Hippocampes et Aiguilles de mer

Les hippocampes et les aiguilles de mer sont un groupe de poissons très surprenants appartenant à la famille de Synghathidés.

En temps que membres d'une même famille, ils partagent de très intéressantes caractéristiques : leur bouche a la forme d'un tube comparable à une paille, à la place d'écailles ils possèdent une très fine peau collée à une série d'anneaux osseux et ce sont des nageurs plutôt lents.

Mais l'information la plus amusante les concernant est que ce sont les mâles qui portent les bébés ! Les mâles hippocampe ont une poche ventrale dans laquelle la femelle va placer les œufs. Après quelques semaines, quand les bébés sont prêts, le mâle hippocampe met bas. Il se contorsionne, bascule vers l'arrière comme un jouet à bascule pour expulser les centaines de minuscules bébés à travers un petit trou de sa poche.

En fonction de l'époque de l'année, vous pourrez découvrir la "Nurserie des hippocampes" durant votre visite !

Nourrissage

Les hippocampes émettent un claquement à chaque fois qu'ils aspirent une crevette. Ils sont nourris trois fois par jour à l'aquarium. Peut-être aurez-vous la chance de les observer pendant ce moment particulier !

Protection des hippocampes

L'association "SEA LIFE Trust" travaille à la protection des hippocampes et de leurs habitats aujourd'hui menacés par les activités humaines.

Discours

 Assistez au discours sur les hippocampes tous les jours à 14h00. L'occasion d'en apprendre plus sur ces adorables chevaux marins.

Carnet rose

Un de nos papas hippocampes a donné naissance à plusieurs dizaines de bébés ! Ils appartiennent à l’espèce des Hippocampus erectus. Dans la nature, très peu d’entre eux survivent (1-2%) car ce sont des animaux très vulnérables. Mais à SEA LIFE Paris, en optimisant au maximum notre protocole d’élevage, le taux de survie est supérieur.

Nourrissage

Les hippocampes émettent un claquement à chaque fois qu'ils aspirent une crevette. Ils sont nourris trois fois par jour à l'aquarium. Peut-être aurez-vous la chance de les observer pendant ce moment particulier !

prev
next

Nourrissage

Les hippocampes émettent un claquement à chaque fois qu'ils aspirent une crevette. Ils sont nourris trois fois par jour à l'aquarium. Peut-être aurez-vous la chance de les observer pendant ce moment particulier !

prev
next

Protection des hippocampes

L'association "SEA LIFE Trust" travaille à la protection des hippocampes et de leurs habitats aujourd'hui menacés par les activités humaines.

prev
next

Protection des hippocampes

L'association "SEA LIFE Trust" travaille à la protection des hippocampes et de leurs habitats aujourd'hui menacés par les activités humaines.

prev
next

Discours

 Assistez au discours sur les hippocampes tous les jours à 14h00. L'occasion d'en apprendre plus sur ces adorables chevaux marins.

prev
next

Discours

 Assistez au discours sur les hippocampes tous les jours à 14h00. L'occasion d'en apprendre plus sur ces adorables chevaux marins.

prev
next

Carnet rose

Un de nos papas hippocampes a donné naissance à plusieurs dizaines de bébés ! Ils appartiennent à l’espèce des Hippocampus erectus. Dans la nature, très peu d’entre eux survivent (1-2%) car ce sont des animaux très vulnérables. Mais à SEA LIFE Paris, en optimisant au maximum notre protocole d’élevage, le taux de survie est supérieur.

prev
next

Carnet rose

Un de nos papas hippocampes a donné naissance à plusieurs dizaines de bébés ! Ils appartiennent à l’espèce des Hippocampus erectus. Dans la nature, très peu d’entre eux survivent (1-2%) car ce sont des animaux très vulnérables. Mais à SEA LIFE Paris, en optimisant au maximum notre protocole d’élevage, le taux de survie est supérieur.

prev
next

Pour nager, les hippocampes agitent leur nageoire dorsale à un rythme de 30 à 70 battements par seconde !

 Les yeux des hippocampes peuvent bouger séparément l'un de l'autre (à la manière de ceux du caméléon) afin de pouvoir suivre leurs proies du regard sans se déplacer !

La queue de l'hippocampe est préhensile. Cela signifie qu'ils peuvent l'utiliser pour s'accrocher partout, à l'image de celle des singes. Les hippocampes se pendent aux algues ou aux coraux ce qui les empêche d'être emportés par les courants.

Pour nager, les hippocampes agitent leur nageoire dorsale à un rythme de 30 à 70 battements par seconde !

prev
next

Pour nager, les hippocampes agitent leur nageoire dorsale à un rythme de 30 à 70 battements par seconde !

prev
next

 Les yeux des hippocampes peuvent bouger séparément l'un de l'autre (à la manière de ceux du caméléon) afin de pouvoir suivre leurs proies du regard sans se déplacer !

prev
next

 Les yeux des hippocampes peuvent bouger séparément l'un de l'autre (à la manière de ceux du caméléon) afin de pouvoir suivre leurs proies du regard sans se déplacer !

prev
next

La queue de l'hippocampe est préhensile. Cela signifie qu'ils peuvent l'utiliser pour s'accrocher partout, à l'image de celle des singes. Les hippocampes se pendent aux algues ou aux coraux ce qui les empêche d'être emportés par les courants.

prev
next

La queue de l'hippocampe est préhensile. Cela signifie qu'ils peuvent l'utiliser pour s'accrocher partout, à l'image de celle des singes. Les hippocampes se pendent aux algues ou aux coraux ce qui les empêche d'être emportés par les courants.

prev
next

Les aiguilles de mer

les aiguilles de mer aussi appelées Syngnathes sont les maîtres du déguisement : leur corps fin et allongé n'est pas sans rappeler l'aspect des algues et des herbiers dans lesquels ils vivent.

Tout comme des hippocampes et les dragons de mer, ils chassent de petites crevettes planctoniques qu'ils aspirent à l'aide de leur bouche en forme de paille avec une rapidité étonnante.